FacebookLinkedInTwitterYouTube
Téléphone 514.707.2222
  1. Qu'est -ce que la chiropratique?
  2. Quelle éducation reçoivent les chiropraticiens?
  3. Informations sur le Canadian Memorial Chiropractic College.
  4. Comment la chiropratique est-elle contrôlée?
  5. Est-ce que les traitements chiropratiques sont sécuritaires?

1. Qu'est -ce que la chiropratique?

benefits-relaxationLa chiropratique est l'une des professions les plus importantes du système de santé au Canada, avec plus de 6000 chiropraticiens pratiquants. Environ 4 millions et demi de Canadiens consultent un chiropraticien chaque année. 1

La chiropratique est une profession contrôllée, reconnue par toutes les provinces canadiennes et tous les états américains. Les bénéfices des soins chiropratiques sont reconnus par les autres professionnels de la santé. Un sondage effectué en 1995, démontre que 44% des médecins généralistes de l'Ontario et l'Alberta réfèrent des patients pour des traitements chiropratiques. 2

La manipulation vertébrale chiropratique (aussi appellée ajustements chiropratiques), est une procédure manuelle sans médication qui requiert des habiletés très spécifiques développées au cours de quatre années d'études intensives. Le but primaire des manipulations chiropratiques est de traiter les régions dont les mouvements se détériorent, aux différentes articulations du corps, particulièrement la colonne vertébrale, qui peut susciter une réaction aux tissus voisins, créant ainsi douleurs, mauvais fonctionnement, ou spasmes musculaires. Les chiropraticiens identifient ces maux reliés à la colonne vertébrale, système nerveux et articulations, posent un diagnostique, et proposent des traitements et techniques de gestion de douleurs. Les chiropraticiens son aptent à prescrire des exercices thérapeutiques et d'autres thérapies manuelles ainsi que des conseils de nutrition.

benefits-wellnessLes manipulations vertébrales, telles qu'effectuées par les chiropraticiens, sont des procédures hautement controllées, qui causent rarement un inconfort. Le chiropraticiens adaptent cette procédure aux besoins spécifiques de chaque patient. Ces derniers note souvent un changement positif à leurs symptômes immédiatement après le traitement.

La vaste majorité des patients consultent un chiropraticien pour des douleurs musculo-squeletiques, le plus souvent pour des circonstances affectants la colonne vertébrale. 3 Des études scientifiques d'ajustements vertébraux ont clairement démontrées que les traitements chiropratiques améliorent le fonctionnement et améliorent l'état des maladies fréquentes telles que maux de tête, douleurs cervicales et dorsales. Environ 86% à 96% des visites chiropratiques sont pour traiter de telles conditions. 3

Dans plusieurs cas, tel qu'une douleur aigue au bas du dos, les soins chiropratiques peuvent être la méthode de traitement à privilégier. Lorsqu'une condition médicale plus sévère existe, la chiropratique peut complémenter un traitement médical traditionnel, en soulageant l'inconfort musculo-squeletique associé à cette condition.

References:
1. Miller W. Use of Alternative Health Care Practitioners by Canadians. Canadian Journal of Public Health. 1997.88(3):154-58.
2. Verbeof MJ & Sutherland LR. Alternative Medicine and General Practitioners: Opinions and Behaviours. Canadian Family Physician. 1995. 41:1005-1011.
3. Chiropractors: Do They Help?, Kelner M, Hall O, Coulter I, Toronto, Fitzhenry & Whiteside, 1980.Waalen DP et al. Demographic and Clinical Characteristics of Chiropractic Patients: A five year study of patients treated at the Canadian Memorial Chiropractic College. Journal of the Canadian Chiropractic Association. 1994. 38(2):75-82.

2. Quelle éducation reçoivent les chiropraticiens?

Au Canada, deux Universités offrent le programme de chiropratique, soit le Canadian Memorial Chiropractic College (CMCC) à Toronto, et l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Les deux programmes sont totalement accrédités par le Conseil de l'Éducation Chiropratique du Canada (CECC), qui a adopté des normes similaires au Conseil d'Éducation des Etats-Unis.

Les chiropraticiens suivent un programme d'études très rigoureux, qui s'apparente à celui des autres professions médicales. Les conditions d'acceptation à un programme sont aussi similaires. Les étudiants doivent compléter un minimum de trois années universitaires avant d'être admissible au programme du CMCC, qui lui, représente 4 années d'études à temps plein, incluant une année d'internat à la clinique du Collège.

En complément avec le programme académique, l'éducation chiropratique requiert une expérience pratique sous la supervision de professeurs hautement qualifiés. Cette expérience comporte des associations cliniques, diagnostiques, traitements, et références au protocole. Les professeurs des deux universités comportent tous un bagage diversifié et offrent donc aux étudiants, un vaste champs d'expertises, telles que biologie, pathologie, neurologie, embryologie, principes de chiropratique, radiologie (biophysique et protection de l'interprétation et diagnostique des rayons-X), immunologie, microbiologie, pathologie, nutrition et sciences cliniques reliées à la pose de diagnostiques.

3. Informations sur le Canadian Memorial Chiropractic College

Le Canadian Memorial Chiropractic College (CMCC) a été un leader dans la recherche chiropratique pour plus de cinq décennies. Le Collège s'est dédié à un programme de recherche continu et productif. La faculté a obtenue auprès de différentes agences, des bourses de recherche, et a publié ses analyses dans les revues de ses pairs, dans les journaux chiropratiques, ainsi que dans des journaux multi-disciplinaires tel que le British Medical Journal, Spine, Annals of Internal Medecine, Pain, The Lancet, et le New England Journal of Medecine.

Au fil des ans, le CMCC a développé des relations avec les facultés d'autres institutions académiques en Amérique du Nord. Des recherches en collaboration avec l'Université de Toronto, Université de Waterloo, McMaster University, University of Western Ontario, Institute for work and health, St-Michael's Hospital, Sunnybrook and Women's College Health Sciences Centre, University of Calgary, University of Saskatchewan, The Texas Back Institute, and St-Joseph's Hospital, Hamilton. En 1996, le CMCC a fondé en partenariat avec l'Université de Waterloo, la première clinique universitaire de recherche en chiropratique, au Canada.

Annonce - Magazine Chiropratique Canadien mai 2005
Après une évaluation rigoureuse, le CMCC a reçu l'approbation de décerner des diplômes. Auparavant, les gradués obtenaient un doctorat en chiropratique après 4 ans d'études supplémentaires à un programme universitaire. La nouvelle génération d'étudiants admis en août, obtiendront leurs doctorats en chiropratique à leur graduation.

Le CMCC devient donc la première institution académique privée en Ontario, à obtenir le droit de décerner un diplôme professionnel de la santé, ce qui réflète la rigueur de l'institution, ainsi que la qualité de ses infrastructures, faculté, et programme d'éducation.

Ce droit de remise de diplômes positionne formellement l'institution dans la hiérarchie académique, plaçant ainsi son programme dans une position comparable à celle des autres professions de la santé. Même si appellé un doctorat en chiropratique, il ne faut pas confondre avec le programme de PhD.

4. Comment la chiropratique est-elle contrôlée?

La chiropratique est contrôlée au niveau provincial. Par exemple, en Ontario, la chiropratique est gouvernée par l'état depuis 1925. Présentement, c'est la loi sur la chiropratique (1991), administrée par le Collège des Chiropraticiens de l'Ontario, qui contrôle la profession, ainsi que la loi sur le contrôle des professions de la santé (1991).

Les chiropraticiens, tout comme les médecins, les dentistes, les psychologues et les optométristes, sont autorisé légalement et sont dans l'obligation de communiquer un diagnostique, et d'utiliser le titre de docteur. Le Collège des Chiropraticiens de l'Ontario, tout comme les collèges des autres provinces, est établi par législation, et selon la même structure, et contrôles similaires que les autre professionnels de la santé. Il est responsable de la protection du publique, des normes de pratiques, des cas disciplinaires, et de l'assurance de la qualité et maintenance des compétences.

5. Est-ce que les traitements chiropratiques sont sécuritaires?

Avant de commencer à pratiquer, un chiropraticien doit être évalué rigoureusement par un conseil d'évaluation national. Le chiropraticien doit, par la suite, être soumis à une séquence de plusieurs examens, pour obtenir son droit de pratique. Les chiropraticiens doivent de plus, obtenir continuellement une formation continue pour le renouvellement annuel du droit de pratique. Tout au long de sa carrière, le chiropraticien assistera à des séminaires, symposiums scientifiques, et fera des lectures de journaux professionnels pour se maintenir au fait de la progression des recherches dans le domaine. Ce développement professionnel garde le chiropraticien de niveau avec l'actualité, sur les aptitudes nécessaires pour procurer aux patients des traitements sécuritaires et efficaces.

Tout comme les professions médicales, les chiropraticiens doivent absolument et sans aucune autre considération, procurer des soins sécuritaires. Peu de professions médicales ont été scrutées en détails comme l'a été la chiropratique. La sécurité et l'efficacité de la chiropratique ont été étudiées minutieusement.

Les complications reliées aux traitements chiropratiques sont rares. Votre chiropraticien discutera avec vous des effets secondaires et risques potentiels, ainsi que des bénéfices provenant des soins chiropratiques. Advenant le cas où votre chiropraticiens poserait un diagnostique pouvant être mieux traité par un autre professionnel de la santé, il fera les références appropriées.


Ces informations ont été adaptées à partir d'un document créé par la profession comme outil d'éducation pour les médias et autres professionnels de la santé.

Pour plus d'informations, veuillez vous référer au document suivant

0
0
0
s2sdefault
S'inscrire à l'infolettre
Please enter your name!
Please enter your email!
Go to top